6- Témoignages

« Quand j’ai commencé la respiration holotropique, j’avais toute confiance que cela allait me faire avancer dans mon développement personnel, mais je ne m’attendais pas à une puissante descente dans mon inconscient qui m’ouvrait la porte au transpersonnel et à des enseignements spirituels concrets. A un moment du processus d’incarnation, je me suis retrouvée avec un de mes guides: c’est comme si je devais passer une porte basse, m’y incliner et déposer tout ce qui me restait de mémoires, de connaissances, de pouvoirs, à chaque fois que je me présentais on trouvait encore autre chose que j’avais gardé, et ça recommençait sans fin, je négociais pour un bout de texte sacré ou autre, mais il fallait tout laisser, c’était comme passer sous un portique de détection avant de prendre l’avion.
– On m’a fait voir aussi que lorsque on est enfin consentant pour s’incarner, une reconnexion est faite avec la terre (comme une connexion informatique) et là on a accès aux mémoires de la terre, aux mémoires cellulaires de notre futur corps et à l’inconscient collectif des humains et autres créatures liées à la terre et aux éléments..
– J’ai assisté aussi à une descente dans les zones obscures, le noir se densifiait avec une puissance extraordinanire, puis il y avait une implosion et j’étais de nouveau dans la lumière…
-j’ai revécu le moment où j’étais un ovule ( qui ne voulait pas se laisser pénétrer) et un spermatozoïde qui le savait et qui du coup doutait… »
…………………………………………………………………………………………………………..de Chantal

Il y a environ 4 ans de cela, j’ai traversé une très mauvaise passe. Malgré un traitement anti-dépresseur, je sentais qu’ il me fallait de l’aide. C’est ainsi que j’ai commencé à « respirer ».
A l’époque, j’imaginais la Respiration Holotropique comme une sorte de thérapie de relaxation qui me pouvait me libérer de mes angoisses. Il m’a fallu quelques séances pour en mesurer toute la force et la profondeur. J’ai d’abord travaillé en groupe. Plus tard, au besoin, jai fait quelques séances individuelles.
La première séance, m’avait déroutée mais j’ai persévéré car très vite, les choses ont commencé à bouger et les résultats se sont faits sentir. Les angoisses et les difficultés professionnelles se sont dissipées. Je venais de commencer un grand travail de nettoyage. Ce travail allait me soulager de mes peurs et m’ouvrir des espaces intérieurs oubliés. Très fréquemment, au cours des séances, je retournais en Afrique dans mon pays natal. j’ai pu travailler ainsi sur les souvenirs liés à cette période de ma vie et renouer avec mes racines. Par la suite deux voyages bien réels au Mali m’ont permis de retrouver la part manquante de mon identité. Et puis au cours de mon travail en RH il m’a été donné de renaître plusieurs fois. En revivant ces naissances, je me suis libérée de lourds traumatismes et j’en suis ressortie plus forte et réconciliée avec la vie. Je me suis réellement sentie naître à la vie, animée  d’une énergie totalement nouvelle. Aujourd’hui, je peux dire que ces trois années de  RH  m’ont permis non seulement de me reconstruire, mais de m’incarner et de poursuivre mon chemin spirituel… 

……………………………………………………………………………………………………….de Christine 

Les commentaires sont fermés